Appel Web Service Credit Safe depuis Sage Ligne 100

Développement d’une plateforme interfaçant en temps réel Sage Ligne 100 et Crédit Safe

A la demande d’un distributeur et intégrateur Sage Majeur en Françe, je conçois et développe une interface entre Sage Ligne 100 et Crédit Safe

Une démonstration, c’est toujours mieux qu’un long discours, voici l’application en fonctionnement.

Principes

  • Permettre à tous les utilisateurs Sage d’interroger l’encours client Credit Safe en temps réel directement depuis une fiche client Sage
  • Définir la liste des clients et/ou fournisseur à surveiller
  • Mettre à jour automatiquement l’encours client des sociétés surveillées pour blocage de certains processus
  • Alerter les décideurs de tout type de changement au sein des sociétés surveillées (Redressement, Liquidation judicidaire, Changement majeur dans le résultat financier)
  • Rechercher des sociétés et enrichir la base commerciale de nouveaux leads et prospects, vérifier la indicateurs financiers avant la démarche commerciale.

Bénéfices

  • Disposer en temps réel d’une vision de la santé financière d’un client ou d’un fournisseur grâce à l’interface avec la base de données de Credit SAFE
  • Définir des tiers (Clients et Fournisseurs) sous surveillance
  • Alerter et/ou bloquer des processus en cas d’évolution défavorable du statut financier d’un tiers.
  • Sécuriser le portefeuille client : Réception automatique des alertes tous les matins pour votre DAF
  • Surveiller vos fournisseurs.
  • Enrichir et mettre à jour votre base de données clients et prospects sur des données commerciales (CAHT, Nb d’employés, résultat net …)
  • Créer des champs personnalisés dans votre ERP et automatiser son alimentation (CAHT, Nombre d’employés, Résultat net, nom du dirigeant…)

Environnement technique

    • Développement Microsoft Visual Studio C#
    • Sage Ligne 100 8.50 ou 100c
    • Web Service SOAP Crédit Safe

 

L’architecture.

Auteur : Laurent Ménard

Je suis consultant en Informatique, et j'interviens auprès des TPE et PME.